Le bilan de santé buccodentaire complet

Le bilan de santé buccodentaire complet

Le bilan de santé buccodentaire complet est recommandé à une fréquence annuelle pour les adultes, peu importe si le patient a toutes ses dents, s’il en manque une ou plusieurs ou s’il est complètement édenté. Il est particulièrement important avant d’effectuer toute intervention chirurgicale dans la bouche afin d’éviter des complications.

Lors du bilan, le spécialiste inspecte généralement les éléments suivants de la bouche, soit visuellement, soit manuellement avec ou sans instruments ou avec différents outils comme les radiographies ou les photographies, pour évaluer leur condition générale et détecter toute anomalie ou maladie : les dents, les gencives, l’intérieur des joues, les lèvres, les ganglions lymphatiques sous la mâchoire et les tissus mous de la gorge.

Les anomalies et les maladies qui peuvent être détectées sont multiples

  • caries;
  • infections dentaires, incluant les abcès;
  • déchaussement des dents, soit une quantité insuffisante de gencive pour retenir les dents correctement dans la mâchoire;
  • maladies parodontales et gingivales, dont les deux principales sont la gingivite (inflammation de la gencive dont le symptôme le plus fréquent est le saignement des gencives lors du brossage de dents) et la parodontite;
  • lésions diverses qui peuvent révéler un cancer de la bouche, entre autres.

Importance de la santé Buccodentaire

Durant le bilan de santé buccodentaire, l’hygiéniste dentaire est en mesure de fournir des conseils pour que les patients puissent maintenir ou même améliorer leur santé buccodentaire afin de garder leurs dents et leurs gencives exemptes de maladies.

Il est recommandé d’avoir une santé buccodentaire impeccable avant d’entreprendre un traitement d’implantologie. Le spécialiste peut proposer des mesures correctives au patient avant la pose d’implants afin de régler certaines conditions ou d’empêcher qu’elles ne s’aggravent. Ces conditions pourraient nuire à une bonne guérison à la suite d’une intervention implantaire ou même compromettre son succès.

Avec les informations recueillies lors de l’examen buccodentaire complet, le spécialiste peut ensuite recommander ou non la pose d’implants dentaires, tout en tenant compte des contre-indications existantes.

Poser une question ou laisser un commentaire