Restauration complète de la dent avec une couronne dentaire

Restauration complète de la dent avec une couronne dentaire

Qu’est-ce qu’une couronne?

Il s’agit d’une dent artificielle qui recouvre une dent abîmée ou cassée. La couronne présente un aspect visuel et des fonctions similaires à une dent naturelle.

La couronne est une restauration dite “fixe” puisqu’elle est collée en bouche définitivement (cimentée). Le contraire de fixe est “amovible” comme un dentier par exemple, ce dernier peut être retiré de la bouche, c’est pourquoi il n’est pas fixe.

Avantages d’une couronne

La couronne a pour avantage d’être esthétique, résistante et fonctionnelle.
Elle permet de retrouver le plaisir d’une vraie dent solide.

Mise en place d’une couronne

Pour une raison X votre dent est grandement délabrée. Afin de remédier à la situation, plusieurs options se présentent à vous. Votre dentiste vous avise qu’il peut encore sauver votre dent, c’est-à-dire : la pulpe de votre dent n’est pas atteinte et par conséquent, il peut éviter le traitement de canal. Par contre, plusieurs surfaces de votre dent sont à reconstruire. Dans la plupart des situations, il vous recommandera de protéger celle-ci sous une couronne. Il se peut toutefois que la reconstruction en matériau de restauration de la partie visible de la dent soit une solution.

Utilité d’une couronne

  • Restaurer la forme, la couleur et la fonction des dents abîmées
  • Remplacer une dent décolorée ou déformée.
  • Restaurer une dent cariée
  • Remplacer une dent dévitalisée suite à un traitement de canal
  • Restaurer une dent ayant subi une importante obturation
  • Restaurer une dent cassée
  • Recouvrir entièrement la dent abîmée

La couronne céramo-métalique

Avantages

  • Solidité
  • Durée de vie très longue

IMPORTANT : La couronne céramo-métallique est très souvent utilisée dans des conditions difficiles ne permettant pas de faire appel aux autres techniques de fabrication

Couronne céramo-céramique

Avantages

  • aspect esthétique
  • aspect visuel se rapprochant de la dentition naturelle
  • meilleure transmission de la lumière

La couronne céramo-céramique, à la différence avec la couronne céramo-métallique est construite sur un support en céramique plutôt que métallique.

 

Désavantages

  • Contre-indiquée lorsque l’occlusion ou le type dent ne s’applique pas

Couronne en résine composite

Fabriquée à partir d’une pâte durcie grâce à une source lumineuse. Le phénomène se nomme la photopolymérisation. Il s’agit du même procédé que le plombage blanc.

Avantages

  • Aspect esthétique très ressemblant à une dent naturelle

 

 

Désavantages

  • Durée de vie plus limitée que la couronne céramo-céramique sous l’effet de la mastication

Fabrication de la couronne

Il existe trois méthode de fabrication de couronne dentaire :

  1. Céramo-métallique
  2. Céramo-céramique
  3. Résine de composite

Fabrication de la couronne céramo-métallique

La couronne céramo-métallique est faite de résine de composite et d’un alliage métallique composé d’or. Ce type de couronne est très résistante, elle réduit l’usure des dents opposées du maxillaire supérieur. Cependant, la couronne en or n’est pas esthétiquement jolie en bouche.

Pour l’installation d’une couronne, il faut d’abord préparer la dent à recevoir la couronne. Pour ce faire, il faut procéder à un meulage de la dent en vue de réduire la dimension de la dent pour créer de l’espace à la couronne qui sera par la suite mise en place.

Le dentiste doit donc prendre une empreinte pour créer un modèle de travail avec le prothésiste. Le prothésiste est responsable de la fabrication de la couronne de type céramo-métallique.

Ensemble, le dentiste et le prothésiste s’assurent d’obtenir une couronne agencée à votre dentition naturelle.

Le prothésiste fabrique une structure métallique qui sera ensuite couverte par des couches successives de céramique qui produiront la translucidité d’une dentition normale.

Reconstruction de la dent

Tout d’abord, sachez que les professionnels de la santé bucco-dentaire parlent de reconstruction de la dent lorsque les 5 surfaces de la dent sont à restaurer. Pour une question de résistance, les dents postérieures seront majoritairement reconstruites en amalgame. Évidemment, l’usage d’un porte-matrice et d’une matrice s’avèrera nécessaire aux fins de reconstruction.

La reconstruction d’une dent en composite peut aussi être envisagée mais le dentiste doit considérer le rapport de force sur cette dernière, le contact et la pression exercée afin que celle-ci résiste et que les risques de fractures soient peu élevés. Pour une raison manifeste, la reconstruction d’une dent antérieure sera en composite.

Tenon de restauration

Le tenon sera inséré dans la dentine de la dent, sans toucher la pulpe. Celui-ci sera invisible à l’œil nu mais visible sur les radiographies dentaires. Un maximum de 4 tenons peut ainsi être inséré sur une même dent, en nombre supérieur, le risque de fracture de la dent augmente.Le matériau de restauration sera collé à l’aide d’un adhésif sur la partie vitale de votre dent. Puisque la section restaurée compose une bonne ou la totalité de la partie coronaire de votre dent, votre dentiste pourrait utiliser un ou des tenons de restauration pour solidifier le tout. Par définition, un tenon est une fine tige métallique (pratiquement un fil d’acier inoxydable). Sa mise en place ce fait à même l’instrument qui fore dans la couronne de la dent.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).